Qualité de l'eau2

Que faire si mon eau a un aspect blanchâtre/laiteux ?

L'eau du robinet peut prendre un aspect blanchâtre ou laiteux à cause de la présence de microbulles d'air. Ce phénomène peut être dû à un changement de température ou de pression. Il ne présente aucun risque pour la santé.

Pour rendre toute sa transparence à l’eau, il suffit de la laisser reposer quelques instants ou de l’agiter avec une cuillère pour permettre aux bulles d’air de s’évacuer.

En savoir plus - conseils

Que faire si mon eau a un aspect trouble ?

L'eau peut devenir trouble (aspect opaque) sous l'effet du détachement des petites particules qui se sont déposées sur les parois des canalisations au cours du temps.

Ces particules peuvent se décoller lorsque l'eau circule à grande vitesse ou dans un sens opposé au sens de circulation habituel (exemple : purge du réseau de distribution). L'eau trouble n'est pas du tout nuisible pour la santé. Néanmoins, elle peut causer des tâches sur votre linge (qu'il faut alors relaver immédiatement).

Si l'eau de votre robinet est trouble, nous vous conseillons de la laisser couler quelques instants jusqu’à ce qu’elle redevienne limpide.

Quel est le plan d’action de l’INASEP en ce qui concerne les conduites en amiante-ciment ?

En 2022, nous mènerons une campagne d’analyses de notre réseau de canalisations en amiante-ciment. D’après nos premiers calculs, 420 raccordements (sur un total de 39 000) devraient être concernés, ce qui représente un taux de 1,1 %.

Nous procéderons également à une vérification de l’éventuelle présence de fibres dans l’eau que nous distribuons. Des analyses des eaux seront effectuées par un laboratoire indépendant et spécifiquement reconnu pour ce type de contrôle. En fonction de résultats obtenus, un programme d’action sera établi.

Enfin, le remplacement des conduites en amiante-ciment fera l’objet d’une réflexion globale dans le Plan Stratégique 2023-2026 de la Distribution d’eau.  

Par ailleurs, nous continuerons à participer à la réflexion sur l’amiante en concertation avec les autorités compétentes.

Quels sont les communes/villages concernés par les conduites en amiante-ciment ?

Les communes concernées sont Philippeville (pour le village de Sautour), Hastière (pour le village d’Agimont), Cerfontaine et Couvin.

SAUTOUR Village CERFONTAINE Village AGIMONT PRESGAUX

Rue Lavaux
Rue Haut du Village
Presbytère
Le Faubourg
Rue de la Pisselotte
Ferme du Moulin
Rue Pont de Pierre
Rue des Trys

Rue du Fouery
Rue des Montys
Rue Malcampé (entre les n° 37 et 39)
Rue du Bailly
Rue de Daussois
Rue de Senzeilles
Rue des Vaux
Rue de Bation

Quartier de la Duve
Route de Philippeville (n° 68, 70, 72, 74, 76)

Rue de la Chapelle (entre n° 21 et 59)
Rue de la Briqueterie
Rue du Grand Pont
Rue Fraiche Fontaine

D’autres communes du sud-namurois possèdent un plus grand nombre de conduites en asbeste mais sont desservies par la SWDE.

Une cartographie complète de nos réseaux sera réalisée à l'horizon 2027/2028.

Reste-t-il des conduites d’eau en amiante-ciment dans le réseau de l’INASEP ?

L’INASEP gère ± 1 300 km de conduites d’eau potable étalées sur 10 communes. Celles-ci se composent de différents types de matériaux : PVC, acier, fonte grise…

L’INASEP n’a jamais posé de canalisations en amiante-ciment mais a hérité en 1985, lors de la reprise des réseaux, de ± 5 km de conduites en amiante-asbeste, ce qui représente 0,4 % de son réseau total, ce qui est très marginal.

Pages

Haut de page